Copex
AccueilAccueil  >  Actualités  >  La Société des Ferrailles de l’Essone (SFE) renouvelle sa confiance à COPEX et réceptionne une presse-cisaille Lidex à compression latérale en version 800 t

Actualités

La Société des Ferrailles de l’Essone (SFE) renouvelle sa confiance à COPEX et réceptionne une presse-cisaille Lidex à compression latérale en version 800 t

COPEX a mis en route chez SFE à Etampes (91) une presse cisaille Lidex 800 t. Un gage de fidélité pour le spécialiste francilien du recyclage et de la valorisation des métaux et autres déchets industriels, qui possède déjà une machine COPEX.

heavy duty scrap shear lidex in 800 tons cutting force

Le 20 août dernier, la nouvelle presse cisaille à compression latérale Lidex était réceptionnée à l’usine de COPEX à Caudan (56). Elle est désormais en fonctionnement sur site.

La SFE, entreprise familiale créée en 1970 aujourd’hui dirigée par la deuxième génération, possédait déjà une presse cisaille COPEX. Le directeur de l’entreprise, Jérôme Charbonnel, est enthousiaste : « Ayant vu une Lidex en fonctionnement sur le site de mon confrère Metalufer au Perray en Yvelines (78), j’ai immédiatement été séduit par cette machine, convaincu que c’était ce qu’il me fallait. Le cycle automatique complet notamment, et la rapidité de compactage et de cisaillage m’ont convaincu. Quant à la qualité Copex, je savais de quoi il retournait pour avoir possédé une machine à compression latérale CVB d’ancienne génération pendant de nombreuses années ». 

Alors que Metalufer avait opté pour une Lidex 1000t (caisse de 8 x 2 m, 4 x 110 kW), c’est la Lidex en 800 tonnes de force de coupe qui s’est avérée la plus adaptée pour le chantier de SFE (caisse de 6 m de long, largeur de coupe de 800 mm et hydraulique de 3 x 110 kW). 

« La Lidex 800, premier modèle de notre gamme qui se décline également en 1000, 1300 et 1700 tonnes de force de coupe, répond de façon optimale aux exigences de performances et de flexibilité, caractéristiques des chantiers de taille moyenne, commente Frédéric Malin, PDG de Copex. Avec cette machine, notre client recherche avant tout à limiter ses opérations de chalumage de gros châssis et autres constructions mécanosoudées ».

 

Date de publication : 16 octobre 2015

 

 


enveloppe Imprimante Partager sur : partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Delicious partager sur Scoopeo partager sur Technorati partager sur Digg partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!

Afficher toute la rubrique